Kezaco

Un concept fondateur : la culture de proximité

Lors de la première édition en 2002, 64 artistes avaient répondu à notre invitation, avec Achille Laugé (impressionniste 1842-1944), comme invité d’honneur. En 2003, 100 artistes et artisans d’art étaient présents en compagnie de Max Savy, et depuis la fréquentation de ce salon n’a jamais cessé de croître.
Cette exposition qui conserve un caractère populaire, est ouverte à tous les artistes peintres, sculpteurs, photographes et artisans d’art, qui peuvent présenter leurs œuvres librement. La sélection est assurée par le comité d’évaluation de notre association.

L’entrée est gratuite pour le public, aucune commission n’est prélevée sur les ventes.

Objectifs spécifiques de la manifestation

Favoriser le développement de la vie culturelle et la cohésion des populations.
L’originalité de cette manifestation, réside dans le fait que l’Art, dans toutes ses déclinaisons, va à la rencontre du milieu rural et des gens en « s’invitant » chez eux, pour les sensibiliser et leur permettre d’appréhender la notion de création artistique. Des forums mettant en scène le public et les artistes permettent d’appréhender les concepts de l’art et de rapprocher les créateurs des non initiés.
Cette manifestation est organisée avec le concours des artistes du village et des associations.

Elle est aussi l’occasion de promouvoir les produits locaux.

 

Le discours traditionnel du maire du village en l'honneur de l'artiste invité Max Savy

Ouverture de l'édition 2005 et présentation au public et aux élus de l'artiste invité Léo de Faucher


Aménager un espace culturel

Cette rencontre facilite la promotion de la culture populaire.
Elle rassemble des amateurs aux talents émergents, autour d’artistes confirmés de grande notoriété comme Max Savy, Bernard Alaux, Léo de Faucher, Christian Eurgal, Michel Olivier, Patrice Bertoni et Bernard Cadène, Olivier Sabria, Sylvie Rivillon, Pierre Daboval, Thierry Lodziac, etc.


Pour les premiers, cette manifestation est l’occasion d’un premier contact avec le public, de côtoyer des artistes reconnus. Pour les seconds, nous attendons, au-delà de l’attrait qu’ils représentent pour les visiteurs, une sorte de soutien et d’encouragement à la création artistique.
A terme, notre intention est d’encourager et de développer les métiers d’art.
Faire de Magrie un village ouvert aux artistes, en favorisant leur implantation au travers d’Ateliers qui leur permettront d’exercer une activité.

 

La situation géographique de Magrie : à 3 Km de Limoux et de la nationale 113, aux portes de la Haute Vallée, doit permettre de développer un tourisme culturel, en proposant aux visiteurs un itinéraire les guidant vers les artistes et les artisans d’art locaux.

 

Si ces journées contribuent à façonner l’image de Magrie dans le domaine des arts, elles permettent aussi de découvrir le patrimoine architectural du village : ancienne Commanderie du XII ème, et les aménagements du cœur du village : places plantées d’oliviers avec des fontaines qui refont leur apparition. Le visiteur partira à la découverte des artistes et de leurs œuvres en parcourant les rues du village et en pénétrant dans les caves et remises, qui servent de cadre à cette exposition. La majorité des espaces sont ciblés sur un thème.

 

   

 

Favoriser l'éducation artistique

L’exposition est ouverte aux associations, écoles de dessin, etc.

Une large information est effectuée auprès des établissements scolaires.
La présence de talents émergents et d’artistes confirmés, favorise une forme d’émulation grâce aux échanges qui se déroulent au cours de la manifestation.

Des animations sont proposées par les artistes pendant l'événement.

 

Impact sur les différentes populations

Cette manifestation répond à un besoin culturel des populations locales, qui se sentent déconnectées des centres culturels.

Le 30 septembre et les 1et 2 octobre, l’Art s’invite chez eux !

Cette manifestation, compte tenu de sa notoriété, pourrait favoriser le développement d’espaces culturels et d’expositions dans le cadre de la COMMUNAUTE DE COMMUNES, qui bénéficierait d’un acquis et d’un savoir-faire.

 

Communication

Affichage, diffusion d’un catalogue complet, flyers, presse quotidienne régionale, revues nationales, large information dans les milieux artistiques et site internet assurent l’essentiel de la promotion de la manifestation.

 

   

 

 

Haut de page