Le 30 septembre et les 1 et 2 octobre 2016

La 15ème édition a connu un énorme succès !

La quinzième éditon est en préparation et sera, vous pouvez en être sûrs encore plus belle !

Nos Invités d’Honneur 2016 venus des « trois coins » de notre nouvelle grande et belle région reflétaient bien la diversité, la richesse et l’exigence qualitative de l’Art « au contemporain ».

Tiffany Vailier, Philippe Gauberti et Alastair Magnaldo, artistes unanimement reconnus ont donnét le la à l’Edition 2016 portée par leur souffle créateur.

N'hésitez pas à les retrouver sur leurs sites respectifs afin de vous informer de leur actualité.

 

Invitée d’honneur en peinture : Tiffany Vailier

« Née en 1985, Tiffany VAILIER est originaire d’Alsace. Elle étudie les arts plastiques à Strasbourg, où elle se passionne pour la recherche artistique comme laboratoire de textures et de graphisme contemporain.

Elle commence ainsi ses premiers collages et ses fameux carnets de croquis, esquisses de tous les jours, portraits « croqués » dans les lieux publics qu’elle fréquente. A cet instant, son répertoire se crée, sa technique s’affirme : elle trouve ses sujets et réalise ses premières œuvres de techniques mixtes sur divers supports.

Titulaire de sa Licence d’Arts Plastiques, elle rejoint les Pyrénées-Orientales, où elle réalise tout d’abord des fresques et décors de scènes pour gagner sa vie.

 

 

Puis elle ouvre le 6 mars 2009, à 24 ans, la galerie-restaurant-atelier Agit’hé à Port-Barcarès, près de Perpignan, avec Pascal Billot, son mari. Elle pose enfin ses pinceaux et crayons dans cet espace artistique atypique ouvert au public, où elle travaille, enseigne les arts plastiques et gère les expositions d’autres artistes.

 

Elle multiplie alors les performances, interventions culturelles et expositions personnelles dans la région du Languedoc-Roussillon. Toutes ces rencontres et ces partages nourrissent désormais sa création, qui se révèle aujourd’hui très dynamique et expressive, et aiguisent sa réflexion sur le monde qui l'entoure. »

 

Consultez le site de Tiffany Vailier

 

Invité d’honneur en sculpture : Philippe Gauberti

« Né en 1962, Philippe GAUBERTI plonge ses racines dans le Sud-Est de la France. Le berceau de sa famille est un petit village médiéval agrippé à un baou de granit parfumé, noyé de lumière et suspendu sur les hauteurs de Monaco. Il s’ouvre à la sculpture en 1999 à l’occasion d’études sur le design de l’objet, menées en parallèle de son activité professionnelle. Tel un peintre recherchant ses couleurs, Philippe Gauberti a choisi rapidement sa matière : le métal. Particulièrement l’inox poli miroir mais aussi le zinc chromé, le bronze et l’acier. Il révèle la dualité qui existe entre la froide rigidité du métal et sa souple chaleur dévoilée par sa technique. Technique qu’il façonna durant 4 ans lors d’un parcours de formation concrète auprès d’un Maitre artisan en chaudronnerie, polissage, soudure, fonderie…

 

L’habileté n’étant plus un frein à ses rêves, il débute la création de son propre univers. Un univers précis, se jouant de la lumière et sous une forte influence architecturale où les lignes s’évaporent. Jusqu’en 2009, il explore de nombreuses pistes d’expression à la recherche d’une harmonie ralliant reflets, élégance, souplesse, équilibre et liberté (Thèmes Froissés, Flaques ou Impact).

Une lente quête à la recherche de ce qui sera concrètement sa signature. Philippe Gauberti nous propose des œuvres évolutives qui présentent des tableaux différents, selon l’endroit où elles sont placées car l’environnement est une composante de ses sculptures. Cette première lecture faite, celle de la simple émotion, l’artiste espère que notre curiosité fera émerger les surprises qu’il a cachées et qui apparaissent selon l’angle de vue que notre regard choisit. »

 

 

      

Consultez le site de Philippe Gauberti

Invitée d’honneur en photographie : Alastair Magnaldo

 

« Alastair MAGNALDO rêve des mondes aux atmosphères poétiques et envoûtantes. Subtile, magique, parfois grave, son œuvre joue avec les frontières de la réalité et entraîne son spectateur dans d’incroyables paysages. Dans ses créations, les enfants se font les passeurs de ce voyage entre l’authentique et l’onirisme.

A travers la capacité d’émerveillement de leurs regards, l’artiste nous entraîne

au-delà des limites du temps et de l’espace. La singularité et la liberté du travail artistique d’Alastair Magnaldo renvoient à son histoire, et à sa permanente volonté d’affranchissement. La photographie a débarqué dans sa vie à son arrivée en France, trouvant en elle son meilleur prétexte pour s’échapper d’un quotidien un peu bousculé.

Les années passent et son goût pour la technique photographique finit par le rattraper. Depuis, entremêlant les images et les émotions, Alastair Magnaldo dessine des univers dans lesquels la poésie permet d’effacer les contraintes terrestres pour s’envoler, à la nuit tombée, capturer des étoiles.

Remerciements à Sarah Charluteau.

 

 

Fort d’un succès international, son travail se retrouve publié à travers la presse du monde entier, et illustre notamment de nombreux livres, des couvertures de CD, des affiches de théâtre. »

 

 

Site d'Alastair Magnaldo

 

 

 

Haut de page